RACING CLUB DE MURET : site officiel du club de foot de Muret - footeo

Vu dans footpy.fr : Incidents Arbitres, et cela vous étonne ?

11 novembre 2016 - 10:42

Un article paru ce mercredi dans footpy ce mercredi a retenu toute notre attention et nous avons souhaité le relayer dans son intégralité ...

" Deuxième affaire d'agression d'un arbitre, dans l'Aveyron cette fois. Tout le monde a en mémoire ces images surréalistes de militaires harnachés comme pour un départ d'une action anti-émeute pour un match de football ou l'appel à la gendarmerie locale pour d'autres rencontres. Et encore comme l'a immortalisé Anne Roumanooff avec son célèbre :"on ne nous dit pas tout" vous ne savez pas tout. Comme l'année dernière en fin de saison où à la suite d'une agression verbale sur un correspondant à la mi-temps d'une rencontre de DH les militaires (gendarmes) sont venus préventivement pour visualiser le problème et empêcher que la situation ne dégénère. Bien qu'à Footpy nous ayons un relationnel très étendu aussi bien quantitativement que qualitativement et géographiquement nous ne savons pas tout. Je suis donc intimement persuadé que d'autres incidents ayant nécessité l'intervention des forces de l'ordre ont eu lieu sans que nous en ayons eu connaissance. Logique dans la mesure où une telle publicité n'est bonne pour qui que ce soit.


Incidents Arbitres - ET CELA VOUS ÉTONNE ?

Je reviens sur mon titre en forme de question, et je le répète en m'incluant dans cette interrogation :"ça vous étonne ?" Et bien non, moi ça ne me surprend pas, au contraire et même j'irai plus loin c'est que cela ne se produise pas plus souvent qui m'étonne. Si, si, cela peut choquer je pense que tous les paramètres sont aujourd'hui réunis pour que chaque match, quel que soit le niveau et la catégorie est un baril de poudre auquel la moindre étincelle peut mettre le feu et exploser. Pourquoi ? Je ne suis ni psychologue, ni spécialiste sociétal juste un citoyen lamba. Mais un citoyen âgé qui a bourlingué aux quatre coins de France (et à l'étranger) qui a pratiqué plusieurs sports (si je vous assure même si ça ne voit plus) et fréquenté des associations avec assez de recul l'âge venant pour observer une évolution évidente de notre cadre et de notre mode de vie impactant tout le monde et surtout les plus jeunes. Quand tout ou presque est obtenu très, très vite, très, très tôt comme un dû naturel, quand les institutions, les familles, les organismes ad hoc lâchent prise et n'assument plus leur rôle on ne peut pas être surpris.

Donc pourquoi des dérives constatées ?

Je vais me pencher sur quelques uns des éléments que je juge explicatifs, ces mèches à retardement ! Comme d'habitude mes différents coups de gueule ou mes tentatives de rédaction philosophiques n'engagent que moi, bons ou mauvais, justes ou pas. Ils ne sont donc que le reflet de ma pensée ou de mes idées même si Footpy accepte de les publier.  Si, donc, certains sont choqués ou en désaccord, inutile d’interpeller la Rédaction. De la même manière inutile pour les ronchons de venir me chercher des noises. Si quelque chose vous déplaît, arrêtez la lecture ou changez d'article. J'assume ce que j'écris car je le pense. Donc pourquoi des dérives constatées ? J'ai tendance à classer les éducateurs en tête de liste. Ça y  est je vais me faire des copains. Je m'explique. De la même manière que pour être vieux il faut avoir été jeune, pour être senior il faut avoir été débutant. Et donc d'avoir été formé, d'être passé entre les mains des éducateurs qui sont les modèles des gosses, leurs idoles. Ils doivent, ou devraient être exemplaires, irréprochables. La tendance depuis quelques années a évolué avec la prise de conscience que seules les formations permettent d'acquérir des notions de pédagogie et les bases techniques pour animer des séances. C'est bien mais malheureusement il y a des limites. Ce sont celles inhérentes à l'être humain. Avoir certaines capacités théoriques être au bord de terrains où ont lieu des plateaux de jeunes n'implique pas ipso facto la science infuse, ni l'intelligence ! Le comportement ! Il m'arrive d'être au bord de terrains où ont lieu des plateaux de jeunes, j'en ai déjà parlé.   

L'arène romaine est transportée dans un stade.

Incidents Arbitres - ET CELA VOUS ÉTONNE ?

Entre "éducateurs" qui fument, qui ont la bière à la main (si, je l'ai vu), qui empiètent largement sur l'aire de jeu, qui vocifèrent, comment voulez-vous que les gamins malléables ne s'inspirent pas de ces attitudes ? Et les parents ? Par moments j'ai eu l'impression d'assister à des finales de coupe du Monde, pas à des plateaux éducatifs, ludiques, d'apprentissage... Pourquoi ne pas se contenter simplement d'encourager, sans commenter à posteriori une mauvaise action ou un geste mal exécuté, un mauvais choix ? Et pourquoi ne pas applaudir un but adverse au lieu de pousser des cris de déception ? Ces scènes de liesse quand un des siens marque, à fortiori "son" fils ou "sa" fille sont à la limite de l'indécence (c'est fort ça, non ?) L'apprentissage des gestes techniques est en corrélation directe avec l'apprentissage de l'attitude précoce à avoir sur et autour d'un terrain, celle que l'on acquiert jeune et que l'on aura longtemps. Je persiste la responsabilité en incombe à certains "éducateurs" qui ont dès le plus jeune âge un rôle primordial et déterminant pour la suite. Ne dit-on pas qu'un vieux con n'est jamais qu'un jeune con qui a vieilli ? Dis moi qui t'a formé... Savez-vous que j'ai vu un éducateur obliger des jeunes (une dizaine d'années) à faire du gainage ? Cela m'a choqué, je ne crois pas que ce soit recommandé, judicieux, utile, formateur. Le tout bien sûr avec autorité et voix de stentor. Est-ce ça le foot chez les jeunes ?

À la limite de l'indécence

Avançons dans les éléments déclencheurs d'incidents. L'environnement a une influence énorme, à plusieurs niveaux, dans les tribunes ou autour de la main courante. Entre les aboyeurs aux borborygmes aussi sonores que malveillants qui petit à petit font monter la pression sur la pelouse, copains qui chambrent leurs potes, les "boostent", les motivent et là aussi font monter l'adrénaline, tout est réuni pour un geste inconsidéré qui fera sauter le couvercle. Influence considérable et néfaste du public pour lequel les jeux du cirque sont remis à l'ordre du jour, exutoire des frustrés qui rampent comme des toutous devant leur femme et ont besoin de se défouler le samedi ou le dimanche pour prouver leur virilité. C'est peut-être aussi la seule sortie de week-end. L'arène romaine est transportée dans un stade. Comme de plus beaucoup de joueurs sont réceptifs et à l'attente, bourrés de testostérone, sans véritable repaire (du moins ils ne les reconnaissent pas), à l'éducation limitée ou abandonnée, le moindre petit incident, la moindre décision défavorable servent de déclencheur.   

En district de foot comme au rugby il existe des cartons synonymes d'exclusion temporaire de dix minutes, pourquoi ne pas étendre cette mesure en Ligue ?

Qu'on le veuille ou pas le corps arbitral est nécessaire et obligatoire pour le développement du football

Qu'on le veuille ou pas le corps arbitral est nécessaire et obligatoire pour le développement du football Les réseaux sociaux ont leur rôle. Nous avons en tête les rendez-vous entre supporteurs par messages. Et aussi les interventions sur des sessions privées pour agresser les auteurs d'articles. J'en ai fait l'expérience.
Morceaux choisis ouïs en tribune :
- l'arbitre, on a ton adresse
- l'arbitre on va niquer ta mère (voire) ta grand-mère (bon courage et bon appétit)
- l'arbitre on t'encule (ah bon, il y a tant d'homos que ça chez les spectateurs du foot ?)
et d'autres que j'oublie. Ente les pressions sur le terrain (physiques ou verbales) des joueurs des coaches et celles audibles des alentours comment voulez-vous que les arbitres officient sereinement ? À mon avis il leur est difficile de conserver leur sang-froid et de garder un calme suffisant pour juger lucidement. Sont-ils assez aidés ? En district de foot comme au rugby il existe des cartons synonymes d'exclusion temporaire de dix minutes, pourquoi ne pas étendre cette mesure en Ligue ? Un petit blanc pour faire retomber la pression, sans compter la peur de le prendre, dissuasive. Et pourquoi pas en cas de contestation faire reculer de dix mètres l'équipe fautive ? Cela peut changer la donne sur les coups francs. Un arbitre de rugby n'est jamais bousculé, ceux du foot ? Enfin, les commissions d'arbitrage des litiges sont-elles assez sévère ?

Un autre joueur a pris cinquante ans de prison pour avoir frappé un arbitre.

La peur d'une sanction longue et sévère changerait-elle quelque chose, Pas sûr. Entre le moment où j'ai posé par écrit mes idées et leur transcription sur Footpy la Ligue par l'intermédiaire de son président Michel Charrançon a réagi. C'est bien ! Le recours à des actions pénales ça, ça peut faire réfléchir, peut-être pas le premier qui voudra faire le con mais ceux qui après jugement seraient tenté d'en faire autant. Il faut une diffusion très large de la position officielle de la Ligue pour installer un sentiment de peur chez les potentiels porteurs de violence, en espérant que ce rappel soit efficace, un affichage dans tous les vestiaires, tous les clubs houses, des réunions dans chaque club, de tous les éducateurs et entraîneurs, voire de toutes les équipes en interne. Qui aura la volonté de le faire ? Et si chacune des initiatives de ce type nous était signalée, pourquoi ne nous en ferions nous pas l'écho ? Une sorte de mise en avant de ceux qui ont saisi le problème, sont conscients qu'il faut agir vite, et qui vont essayer à leur niveau d'apporter une pierre à l'érection d'une nouvelle morale. Pour rappel au Mexique un arbitre est mort après avoir reçu un coup de tête d'un joueur ayant écopé d'un carton rouge. Un autre joueur là-bas  a pris cinquante ans de prison pour avoir frappé un arbitre. Tiens d'ailleurs, quelles mesures vont prendre les clubs vis à vis de leurs violents, virulents, grandes bouches ? Les Moutiers ont pris leurs responsabilité en virant trois joueurs, qui fera pareil ? Même si le pourcentage d'incidents graves est infime par rapport au nombre de rencontres disputées hebdomadairement, c'est encore trop. Le chemin est long, ardu. D'ailleurs j'ai lu la réaction sur FB d'un garçon dont je tais le nom par charité mais qui laisse à penser que les mentalités ne sont pas près de changer. Affirmer que c'était prévisible parce que certains arbitres ne sont pas bons ! Parce que tous ceux qui chaussent les crampons sont des Messi, des Ronaldo ? Depuis une quinzaine d'années que je vois des matches je n'ai vu aucun Pelé, Platini ou Waddle, mais bien plus de .... non pas de comparaison avec des noms de joueurs de foot ventripotents et asthmatiques. J'exagère volontairement bien sûr mais simplement pour expliquer que même les bons joueurs ont des lacunes et peuvent être critiqués, pourtant ils sont toujours là.  

"Le foot c'est nul !".

Les arbitres peuvent aussi sourire et apporter de la bonne humeur à notre football

Les arbitres peuvent aussi sourire et apporter de la bonne humeur à notre football Pour finir n'oublions pas certaines choses :
- sans joueurs pas de match, sans arbitre encore moins
- le foot amateur n'est pas suffisamment rémunérateur pour vivre de ce qui est au départ une passion (du moins en principe mais de moins en moins)
- finir premier ou dernier n'impacte pas grand chose à part l'amour propre
- il y a des choses bien plus importantes dans l'existence (maladie, décès, divorces, faillite ....).
- pour les belliqueux il existe des sports individuels où on s'exprime en solo et où à défaut de mettre sur la gueule de quelqu'un on peut prendre des ratatouilles. Encore faut-il avoir les "cojones" pour s'y inscrire. Si la manière de jouer ou d'arbitrer ne plaît pas, pourquoi les grandes gueules n'entrent-elles pas sur le terrain pour nous montrer ce qui doit être bien fait ?
Si notre sport préféré est vecteur de passion et d'excès il convient très vite de remettre en place des garde fous pour ne pas donner raison à mon ami le grand philosophe Grég Giner qui clame souvent et partout : le foot c'est nul... "

Par BM (Footpy)

Source footpy.fr le mercredi 09/11/2016
 

Commentaires

LABEL QUALITÉ ECOLE DE FOOT 2014/2015

RCMURET : RESULTAT(S) DU WEEKEND

19 novembre 2017 17:58

RCMURET : RESULTAT(S) DU WEEKEND
Cliquer sur le lien pour visualiser les résultats des équipes du RCMURET. Résultats du week-end RCMURET  Sur la photo notre équipe U12B Analyse(s):   U13A : ( coach Domi) Regrets sur le match de Roquette , satisfait dans l'ensemble. U12A: ( Coach... Lire la suite